Dans quelle région de France vit-on le plus longtemps ?

Il n’est plus un secret que la longévité, en France et plus globalement dans le monde, s’est améliorée. Les personnes âgées vivent plus longtemps et en bien meilleure santé qu’il y a cinquante ans. Mais quels sont les facteurs qui font que l’on vit plus longtemps ? Existe-t-il un rapport avec l’endroit où l’on vit ? Senectis, vos maisons de retraite sur la Côte d’Azur, va vous révéler où vous êtes susceptibles de rencontrer le plus de centenaires dans l’Hexagone ainsi que leur secret pour garder la forme.

Dame âgée qui rigole.
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/femme-debout-pres-de-fleur-aux-petales-jaunes-2050994/

Continuer la lecture de « Dans quelle région de France vit-on le plus longtemps ? »

Pourquoi faire un stage en maison de retraite ?

La venue de Mathilde, la jeune stagiaire en BTS diététique, nous permet de revenir sur un point que nous apprécions énormément dans nos EHPAD de la région PACA. Nous pensons qu’il est important d’accueillir des jeunes souhaitant compléter leurs formations ou se réorienter professionnellement lors de court stage en EHPAD.

Et ce pour plusieurs raisons.

stage en EHPAD
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/jeune-femme-positive-montrant-des-photos-sur-smartphone-a-senior-homme-assis-a-l-ordinateur-portable-3823542/

Continuer la lecture de « Pourquoi faire un stage en maison de retraite ? »

Le Noël des résidents de Senectis

Quelle drôle d’année que nous venons de traverser.

La crise du coronavirus qui nous a frappés et qui continue de le faire a bouleversé toutes nos habitudes, allant même jusqu’à nous confiner, chacun chez soi, loin de nos proches.

Beaucoup de monde n’a évidemment pas vécu cette étape comme étant difficile, certains parce que cela a permis de souffler ou d’autres parce que le travail occupait leurs esprits par exemple. Mais dans nos EHPAD Senectis nous avons côtoyé une des populations les plus touchées, tant par la maladie que par son impact social.

Noël dans les EHPAD Senectis. Continuer la lecture de « Le Noël des résidents de Senectis »

Ehpad : des chiens pour détecter le coronavirus ?

L’année 2020 est décidément particulière. La pandémie que nous vivons bouleverse nos vies à tous les niveaux. Au travail, dans sa vie personnelle et dans le rapport que l’on entretient avec ses proches. Par ailleurs il est important de se rendre compte de la virulence de celle-ci, tout particulièrement envers nos proches âgés qui sont les plus vulnérables.

Une partie de l’année a d’ailleurs vu les Ehpad fermés aux visiteurs afin de protéger au mieux les seniors. Et si, à l’heure des fêtes, la menace pèse toujours, de nouvelles méthodes de prévention voient le jour.

Golden retriever
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/personne-amour-main-animal-1870301/

Des chiens pour détecter le virus

Début décembre une quarantaine de personnes a signé un article scientifique paru dans la revue Plos One et encadré par Dominique Grandjean. Cette publication s’intéresse à la capacité de chiens dressés à détecter le SARS-CoV-2 en reniflant la sueur de différents individus. Ce qui est surprenant c’est le taux de réussite qui oscille entre 76 % et 100 %.

C’est une découverte exceptionnelle qui permet de se rendre compte que l’on peut approfondir cette piste.

Et pour la suite ?

L’association Handi’Chiens est devenue partenaire de ce projet nommé « Nosaïs Covid19 » visant à la formation de ces chiens capable de détecter le virus.

Depuis longtemps les capacités des chiens à détecter certaines pathologies sont utilisées dans les milieux médicaux comme les hôpitaux, les maisons de retraite ou les Ehpad.

Aujourd’hui ces boules de poils vont être utiles pour détecter rapidement les personnes atteintes et éviter que les Ehpad deviennent des clusters.

Plus de 300 chiens sont déjà présents dans des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et plusieurs dizaines de ceux-ci pourraient très prochainement détecter la Covid-19 avec un taux de réussite dépassant les 90%, comme les tests PCR.

Il va de soi que nos Ehpad Senectis suivent de près cette actualité afin de protéger au mieux nos chers résidents.

Alzheimer : Un lien entre la maladie et le microbiote intestinal

C’est la nouvelle qui vient de tomber dans le monde scientifique : Alzheimer serait liée au microbiote intestinal. Maintenant que nous connaissons les signes et comment tester cette maladie, une équipe de recherche suisse et italienne affirme avoir trouvé ce qui pourrait être l’une des causes de cette dégénérescence. Senectis, vos maisons de retraite en PACA, certaines possédant une unité Alzheimer dans leur locaux, s’intéresse tout particulièrement à cette nouvelle qui pourrait révolutionner le monde de la science.

Dame âgée pensante.
https://pixabay.com/fr/photos/femme-vieux-âge-maison-de-retraite-65675/

Continuer la lecture de « Alzheimer : Un lien entre la maladie et le microbiote intestinal »

La personne âgée et la dénutrition

La personne âgée est un sujet fragile qui est souvent confrontée à diverses maladies chroniques. Dans nos Ehpad Senectis, nous prenons en considération les pathologies des résidents afin d’assurer une prise en charge efficace et personnalisée. La dénutrition est une des maladies les plus fréquentes, 15 à 38 % des personnes âgées en institution sont dénutries. Dans nos Ehpad des Alpes-Maritimes nous avons donc mis en place de nombreuses actions afin d’aider nos résidents à maintenir un bon état de santé.

Repas en maison de retraite Senectis. Continuer la lecture de « La personne âgée et la dénutrition »

En quoi les maisons de retraite Senectis sont différentes ?

Par raison, par obligation et plus rarement par choix, la décision de vivre en maison de retraite n’est jamais simple. Qui souhaiterait quitter la chaleur de son foyer pour un lieu inconnu ? Senectis souhaite changer la donne afin que la résolution d’entrer en maison de retraite ou en EHPAD se fasse avec le cœur léger et l’envie de vivre pleinement sa vie de senior.

Résidence du groupe de maisons de retraite Senectis.

Continuer la lecture de « En quoi les maisons de retraite Senectis sont différentes ? »

Comment la peinture aide à soigner Alzheimer ?

De nombreux ehpad des Alpes-Maritimes comme partout en France proposent des ateliers artistiques et créatifs à leurs résidents. En effet, l’art peut-être une véritable thérapie pour des personnes atteintes de maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson. La peinture notamment permet d’adoucir les symptômes et d’en ralentir l’apparition.

Homme âgé barbu qui peint
https://pixabay.com/fr/photos/l-homme-personnes-âgées-dessin-505353/

Continuer la lecture de « Comment la peinture aide à soigner Alzheimer ? »

Les sept stades de la maladie d’Alzheimer

Pour comprendre et accompagner les malades d’Alzheimer il est utile d’en distinguer les stades d’avancement à l’aide d’une échelle. Publiée en 1982, l’échelle de Barry Reisberg est la plus fréquemment utilisée par les soignants et soignantes. Celles et ceux qui interviennent dans nos ehpad dans le 06 ont nécessairement connaissance de cette échelle. Toutefois il est important de comprendre qu’elle permet surtout d’établir un diagnostic et un avancement de la maladie. Les personnes malades pourront sembler plus souffrantes un jour que le lendemain. En outre la maladie évolue ponctuellement d’un stade à un autre avec des retours en arrière possibles selon les évènements.

Personne âgée qui oublie
https://pixabay.com/fr/photos/l-homme-vieux-vue-2546107/

Continuer la lecture de « Les sept stades de la maladie d’Alzheimer »

Une bonne alimentation pour nos résidents

Il va sans dire que bien manger est un des points clés d’une bonne santé, surtout avec l’âge. Lorsqu’on vieillit, fini les excès, les fast-foods, l’alcool, etc., il faut apprendre à manger sainement et s’en tenir à une alimentation bien dosée. Dans nos maisons de retraite des Alpes-Maritimes nous veillons à respecter les besoins alimentaires de tous nos résidents au cas par cas, c’est un des leviers de leur santé.

Salade et fruit pour un repas.
https://pixabay.com/fr/photos/salade-fruits-baies-sant%C3%A9-2756467/

Continuer la lecture de « Une bonne alimentation pour nos résidents »