Les ateliers d’une stagiaire en diététique à Senectis

Parmi les exigences de nos EHPADs du 06, l’une d’entre elles concerne l’alimentation et l’hydratation des résidents et résidentes. Les personnes âgées reçues dans les EHPADs et les maisons de retraite ont parfois un rapport différent face à la nourriture et il est de notre devoir de les accompagner pour qu’ils gardent la forme.

Dans cette optique, une jeune étudiante en deuxième année d’un BTS diététique, Mathilde, nous a contacté pour réaliser un stage au sein de nos établissements d’accueil pour personnes âgées dépendantes dans les Alpes-Maritimes.

Stagiaire en EHPAD. Continuer la lecture de « Les ateliers d’une stagiaire en diététique à Senectis »

Mieux vivre en tant qu’aidant de personnes âgées dépendantes

Les EHPAD Senectis comprennent à quel point il peut être difficile d’aider un proche âgé qui perd en indépendance. La pression, la fatigue ou même l’inquiétude participent à rendre la vie des aidants et aidantes particulièrement compliquée.

Par ailleurs, l’étape « constituer un dossier pour trouver une place en EHPAD », est parfois longue et ardue et participe à rendre la vie de ces soutiens encore plus complexe.

Aujourd’hui Senectis vous offre quelques conseils pour se sentir mieux quand on accompagne un proche.

Personne âgée dépendante.
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/deux-femmes-adultes-cote-a-cote-3768114/

Continuer la lecture de « Mieux vivre en tant qu’aidant de personnes âgées dépendantes »

La schizophrénie et les personnes âgées

Très mal connue en France, la schizophrénie est une pathologie psychologique qui touche plus de 600 000 personnes. Elle est difficile à comprendre et à diagnostiquer car elle peut prendre des formes diverses et variées et ses symptômes apparaissent généralement aux alentours de 45 ans.

Chez les personnes âgées, cette maladie devient rapidement une source de souffrance pour elles et pour leurs proches en diminuant l’autonomie. Les EHPAD comme les nôtres, à Senectis, accueillent parfois des personnes atteintes de schizophrénie.

EHPAD et schizophrène
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/mains-femme-montre-visage-3921418/

Continuer la lecture de « La schizophrénie et les personnes âgées »

Nouvelles résolutions : et si nous faisions plus attention aux anciens ?

Nous sommes en plein mois de janvier et qui dit mois de janvier dit bien évidemment nouvelles résolutions pour l’année. 2020 a été une année chargée en émotions, précautions et attentions, et 2021 promet d’être tout aussi difficile à vivre, surtout pour nos aînés.

Et si, pour une fois, nos nouvelles résolutions prenaient une tournure moins égoïste et qu’elles passent avant tout par le bonheur et la protection de nos anciens ?

Nos EHPAD Senectis s’engagent eux-mêmes à poursuivre leurs engagements auprès des résidents.

Liste de résolutions pour 2021.
https://pixabay.com/fr/photos/nouvelle-r%C3%A9solution-de-l-ann%C3%A9e-%C3%A9crire-5859760/

Continuer la lecture de « Nouvelles résolutions : et si nous faisions plus attention aux anciens ? »

Covid-19 : comment visiter un proche en EHPAD ?

La période de fête est passée et les recommandations étatiques concernant le virus, le confinement et les gestes de protection ont certainement impacté nos relations avec nos ainés. Certains se sont même retrouvés seuls et confinés en EHPAD ou en maisons de retraite sans voir personne d’autres que les soignants, sécurité oblige.

Chez Senectis, nous ne tenons qu’au bien-être de nos résidentes et résidents et celui-ci passe par les visites de leurs proches. Ainsi nos EHPAD de la Côte d’Azur vous offrent quelques recommandations qui vous seront utiles pour repenser les contacts avec vos aîné·e·s.

Produits anti-covid.
https://pixabay.com/fr/photos/handdesinfektion-d%C3%A9sinfection-4954840/

Continuer la lecture de « Covid-19 : comment visiter un proche en EHPAD ? »

Le Noël des résidents de Senectis

Quelle drôle d’année que nous venons de traverser.

La crise du coronavirus qui nous a frappés et qui continue de le faire a bouleversé toutes nos habitudes, allant même jusqu’à nous confiner, chacun chez soi, loin de nos proches.

Beaucoup de monde n’a évidemment pas vécu cette étape comme étant difficile, certains parce que cela a permis de souffler ou d’autres parce que le travail occupait leurs esprits par exemple. Mais dans nos EHPAD Senectis nous avons côtoyé une des populations les plus touchées, tant par la maladie que par son impact social.

Noël dans les EHPAD Senectis. Continuer la lecture de « Le Noël des résidents de Senectis »

Pratiquer la gym douce dans les EHPAD Senectis

Qui a dit qu’avec l’âge on devait arrêter le sport ? Il est vrai que pour une personne âgée dépendante il devient difficile de le pratiquer comme quand elle était jeune, mais, dans nos EHPAD de la Côte d’Azur Senectis, nous continuons de leur offrir la possibilité de se tenir en forme.

Personnes âgées faisant de la gym.
https://pixabay.com/fr/photos/personnes-hommes-femmes-3241893/

Continuer la lecture de « Pratiquer la gym douce dans les EHPAD Senectis »

Ehpad : des chiens pour détecter le coronavirus ?

L’année 2020 est décidément particulière. La pandémie que nous vivons bouleverse nos vies à tous les niveaux. Au travail, dans sa vie personnelle et dans le rapport que l’on entretient avec ses proches. Par ailleurs il est important de se rendre compte de la virulence de celle-ci, tout particulièrement envers nos proches âgés qui sont les plus vulnérables.

Une partie de l’année a d’ailleurs vu les Ehpad fermés aux visiteurs afin de protéger au mieux les seniors. Et si, à l’heure des fêtes, la menace pèse toujours, de nouvelles méthodes de prévention voient le jour.

Golden retriever
https://www.pexels.com/fr-fr/photo/personne-amour-main-animal-1870301/

Des chiens pour détecter le virus

Début décembre une quarantaine de personnes a signé un article scientifique paru dans la revue Plos One et encadré par Dominique Grandjean. Cette publication s’intéresse à la capacité de chiens dressés à détecter le SARS-CoV-2 en reniflant la sueur de différents individus. Ce qui est surprenant c’est le taux de réussite qui oscille entre 76 % et 100 %.

C’est une découverte exceptionnelle qui permet de se rendre compte que l’on peut approfondir cette piste.

Et pour la suite ?

L’association Handi’Chiens est devenue partenaire de ce projet nommé « Nosaïs Covid19 » visant à la formation de ces chiens capable de détecter le virus.

Depuis longtemps les capacités des chiens à détecter certaines pathologies sont utilisées dans les milieux médicaux comme les hôpitaux, les maisons de retraite ou les Ehpad.

Aujourd’hui ces boules de poils vont être utiles pour détecter rapidement les personnes atteintes et éviter que les Ehpad deviennent des clusters.

Plus de 300 chiens sont déjà présents dans des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et plusieurs dizaines de ceux-ci pourraient très prochainement détecter la Covid-19 avec un taux de réussite dépassant les 90%, comme les tests PCR.

Il va de soi que nos Ehpad Senectis suivent de près cette actualité afin de protéger au mieux nos chers résidents.

Que faire en attendant une place en maison de retraite ?

En France, le nombre de personnes âgées ne cesse d’augmenter et, inéluctablement, les places en Ehpad de diminuer. Par ailleurs, trouver une place en Ehpad n’est qu’une étape parmi tant d’autres qui ralentissent le processus d’admission. De plus, une fois le premier dossier complété il faut attendre pour de nombreuses raisons qu’il soit traité ou qu’une place se libère. Dans de telles conditions, il n’est pas toujours facile pour nos proches âgés d’accepter de rentrer dans une maison de retraite. Les convaincre qu’ils en ont besoin est donc ardu et peut prendre du temps.

Ce temps peut sembler long et pénible. Alors, que faire en attendant une place en maison de retraite ?

Personne âgée qui attend
https://unsplash.com/photos/omBD84Zk-_w

L’importance d’apporter du soutien

Ce n’est pas parce que l’entrée en Ehpad est pour bientôt que votre proche n’a plus besoin de vous. Au contraire, rien que l’idée de quitter son chez soi et son indépendance peut être une étape difficile à vivre pour eux. C’est même le moment où ils ont le plus besoin de soutien et d’aide. Continuer de s’occuper de leurs tâches du quotidien, de faire leurs courses et de sortir se promener avec eux par exemple reste une belle démonstration d’amour et de soutien.

Se préparer à changer de lieu de vie

Des dizaines de questions doivent assaillir nos proches âgés qui vont rentrer dans une maison de retraite. Les questions sans réponse génèrent du stress. Dans nos maisons de retraite Senectis nous savons ce que c’est que de changer de lieu de vie et nous répondons très volontiers, et dans le détail, à nos futurs résidents anxieux. Si vous faites partie de l’entourage, vous pouvez en discuter, les rassurer et même visiter les lieux en prenant contact avec l’une de nos résidences de retraite situées dans les Alpes-Maritimes.

Se renseigner sur les activités à faire

Encore une fois, réduire le champ d’incertitude permet de simplifier et de rassurer quant à l’entrée en résidence. Sachez que les maisons de retraite et les Ehpad proposent des activités tous les jours et des évènements qui égayent le quotidien. Également, rassurez-les sur le fait qu’ils ne seront pas seuls. Rester seul est  en effet une des plus grandes craintes passé un certain âge. C’est d’ailleurs pourquoi, même après leur entrée, il est primordial de leur rendre visite fréquemment.

Les professionnels de la diététique en Ehpad

Pour les personnes âgées dépendantes il faut inévitablement veiller à leur alimentation. Répond-elle aux attentes nutritives ? Leur plait-elle ? Ou encore que faire pour leur redonner du goût ? Ce sont des questions que les diététiciens et les diététiciennes se posent lorsqu’ils sont engagés dans nos Ehpad de la Côte d’Azur.

Personne âgée qui mange.
https://unsplash.com/photos/FK_VpqNX1nw

Continuer la lecture de « Les professionnels de la diététique en Ehpad »