Ce qu’il faut savoir sur la tension artérielle

Passage obligatoire de toute consultation médicale, la mesure de la tension artérielle est importante car elle permet de déterminer en partie la santé du système cardio-vasculaire. S’il est possible d’effectuer des diagnostics de tension chez soi, en ehpad ou dans nos maisons de retraite de la région PACA, il faut avant tout comprendre comment cela fonctionne. Quels sont les chiffres affichés ? Et surtout, que signifient-ils ?

Tensiomètre autour d'un bras.
https://pixabay.com/fr/photos/moniteur-de-pression-art%C3%A9rielle-sant%C3%A9-1749577/

Continuer la lecture de « Ce qu’il faut savoir sur la tension artérielle »

Astuces pour avoir moins froid cet hiver

Le mois de décembre est arrivé, amenant avec lui le froid, le vent et même la pluie dans les Alpes-Maritimes. La rédaction des maisons de retraite Senectis vous donne quelques astuces pour avoir moins froid en hiver.

Tasse de thé chaud sur un plaid.
Photo de Olga Mironova provenant de Pexels

Continuer la lecture de « Astuces pour avoir moins froid cet hiver »

L’EHPAD de demain

Une accélération de la transformation des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des maisons de retraite est en route. Si les propositions du rapport Libault aboutissent sur une réelle réforme, les centres médicalisés d’hébergement se transformeront d’ici quelques années en plateformes territoriales plus humaines. Le regroupement Senectis a déjà adopté quelques-unes de ces mesures !

L’EHPAD, un lieu de vie comme les autres

C'est un couple de personnes âgées qui se balade.
Image parcoombesy de Pixabay

Le but principal de ce projet est d’arriver à ce que les seniors placés en EHPAD se sentent réellement chez eux en créant des échanges entre l’établissement et les services de proximité. Ces mesures pour effacer le sentiment de vivre dans un lieu transitoire sans âme consistent à rendre les EHPAD un peu plus intime. Les résidents pourront par exemple discuter en toute simplicité avec leur voisinage ou encore se rendre chez le coiffeur. Ainsi, la transition du domicile vers la maison de retraire sera d’autant plus simple, surtout pour les familles. L’hésitation de prendre une chambre en EPHAD sera moins présente. Le second but du projet est basé sur l’échange entre les personnes âgées et le personnel en multipliant les activités stimulantes et en améliorant la qualité du suivi individuel. Les liens sociaux sont donc au cœur de cette réforme. Elle permettra aux personnes âgées en perte d’autonomie de conserver un lien avec la vie active et pas seulement dans les lieux médicalisés.

Associer les plus jeunes

L’une des pistes envisagées lors de la concertation sur les EHPAD et qui a notamment retenu l’attention de la mission Libault est d’organiser tous les ans dans les écoles une “journée de l’expérience”. L’objectif est de mettre en lien des enfants avec des personnes âgées en organisant des visites d’écoles. Cela pourrait également prendre la forme d’une correspondance entre les écoliers et les personnes âgées. Toutes les initiatives sont bonnes à prendre. C’est un point important car les échanges intergénérationnels sont l’avenir de ces nouveaux EHPAD. En effet, ces échanges et ces activités avec les nouvelles générations sont très bénéfiques pour la santé mentale et le moral des personnes âgées. Autre piste phare du projet Libault, les EHPAD pourraient aussi faire des collaborations avec les crèches afin de mettre en relation les plus jeunes avec nos aînés.

Des services au sein des EHPAD et hors de ses murs

Les retraités veulent du changement dans les maisons de retraite médicalisées. Ces établissements pourraient par exemple s’ouvrir sur l’extérieur et offrir un bouquet de services aux personnes âgées qui préfèrent rester à domicile. Le prochain objectif est de transformer les EHPAD en plateformes de services à la personne. Il y a beaucoup de personnes âgées en perte d’autonomie et pas uniquement dans les EHPAD. Grâce à cette réforme, ces personnes pourront également bénéficier de services tels que l’aide à domicile, des soins et de la téléconsultation. Ainsi, en favorisant la prise en charge temporaire et en favorisant l’accès aux prestations des maisons de retraite, les conditions de vies des seniors devraient augmenter significativement. Enfin, l’aboutissement serait de permettre à d’avantage de personnes de se rendre en EHPAD en développant l’ouverture de commerces au sein des établissements : coiffeur, restaurants, cafés… Tout ce qui permettrait de faire venir les familles, les professionnels ou les personnes qui se sentent seules. Tout simplement rendre ce lieu plus vivant.

Qui sait ce que sera la maison de retraite de demain ? Ce type de services devra être plus en phase avec notre éthique, et mieux répondre aux besoins des personnes âgées que ce soient dans les lieux de vie qu’à domicile. En privilégiant la sérénité et le bien-être, les lieux de vie seront enfin intégrés dans la société.

L’importance de la psychologie en maison de retraite

La place du ou de la psychologue est toute trouvée en maison de retraite. Cette discipline est indispensable dans le suivi médical des seniors, aidant directement les pensionnaires mais aussi le personnel à mieux comprendre chaque situation.

Deux personnes âgées en balade. Continuer la lecture de « L’importance de la psychologie en maison de retraite »

Les vertus cachées de l’activité physique chez les seniors

Les maisons de retraites du 06 jouissent d’un cadre de vie unique très prisé des seniors à la retraite. Grâce à son climat favorable, la Côte d’Azur offre de multiples possibilités pour celles et ceux qui désirent exercer une activité physique tout au long de l’année. Dans cette région, vous pouvez pratiquer la natation ou la randonnée à toutes les périodes de l’année, été comme hiver ! Dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Senectis, nous accordons beaucoup d’importance aux exercices physiques. La raison en est qu’ils présentent de nombreux bienfaits cachés à tout âge !

Deux personnes âgées en train de danser.
https://pixabay.com/fr/tango-argentine-buenos-aires-latine-935221/

Des effets immédiats sur la santé

En pratiquant une activité, les personnes âgées agissent directement sur leur état de santé. Diminution de la perte osseuse, renforcement de la mobilité, de la souplesse et de l’équilibre ou encore amélioration des fonctions respiratoires, les vertus sont nombreuses !

Une façon de repousser la dépendance

En maintenant une activité régulière et adaptée, les seniors résidant en EHPAD améliorent leurs capacités fonctionnelles. Chez les personnes souffrant de troubles cognitifs importants, les résultats sont d’autant plus encourageants. L’exercice physique permet d’améliorer les réflexes, la concentration et même de booster la mémoire.

Activité physique… et socialisante

Le sport est une façon judicieuse d’inciter les seniors à se reconnecter à leur corps et donc à s’ancrer dans l’« ici et maintenant ». Il entretient les rapports (au niveau du groupe et de l’individuel) en favorisant le lien social. Sur le plan psychique, l’activité physique aide aussi à lutter contre les états dépressifs grâce à ses vertus apaisantes.