Des soins esthétiques en Ehpad ?

À tout âge il est important de se sentir bien dans sa peau, que l’on soit dans la vie active, à l’école, ou même à la retraite. C’est pourquoi, depuis les années 80, il existe des soins appelés « socio-esthétiques » qui aident des malades à mieux se sentir au quotidien. Dans nos Ehpad Senectis nous organisons chaque semaine une intervention d’un ou une spécialiste qui vient s’occuper des résidents. Mais quels sont les bienfaits d’une telle pratique ?

Soins esthétiques
https://pixabay.com/fr/photos/traitement-doigt-donjon-main-1327811/

Continuer la lecture de « Des soins esthétiques en Ehpad ? »

Comment la peinture aide à soigner Alzheimer ?

De nombreux ehpad des Alpes-Maritimes comme partout en France proposent des ateliers artistiques et créatifs à leurs résidents. En effet, l’art peut-être une véritable thérapie pour des personnes atteintes de maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson. La peinture notamment permet d’adoucir les symptômes et d’en ralentir l’apparition.

Homme âgé barbu qui peint
https://pixabay.com/fr/photos/l-homme-personnes-âgées-dessin-505353/

Continuer la lecture de « Comment la peinture aide à soigner Alzheimer ? »

Fête foraine et journée en Espagne à Senectis

Le cinq août dernier, La Brise des Pins s’est transformée en fête foraine le temps d’une après-midi, avec un buffet sucré pour le goûter et des stands de jeux. Retour en image sur cette journée agréable pour les résidents des Ehpad Senectis.

Une journée espagnole

Le thème de la journée concernait l’Espagne avec au menu du repas du midi sangria, tapas en entrée, paëlla, plateau de fromages et pour finir en beauté, une crème catalane et des brownies.

Pour un jour de fête comme celui-ci, tout le monde a été ravi et les sourires illuminaient les visages.

Repas espagnol en maison de retraite.

Une fête foraine bien accueillie

Chamboule-tout et jeux d’adresse ont égayé la salle de réception toute l’après-midi.

Chaque jeu a été préparé par les résidents. La peinture, le découpage et le collage ont fait l’objet d’activités manuelles.

fête foraine et jeu de lancer

Des jeux pour s’amuser et se soigner

Ces jeux et activités manuelles sont l’occasion, en Ehpad, de garder un contact avec son corps et le monde extérieur pour des personnes en perte d’autonomie.

Entre la coordination des mouvements, la mémorisation, le partage et la confiance en soi apportée par la satisfaction du travail accompli, il n’existe que des bénéfices à pratiquer de telles activités.

Peut-on être aidant d’un proche âgé à domicile ?

Avoir un proche âgé peut être une source de stress et de travail supplémentaire. D’autant plus que le cadre de vie qui leur est proposé n’est pas forcément le plus adapté. Nos proches âgés peuvent se retrouver seuls chez eux et ne côtoyer que très rarement d’autres personnes. Ces problèmes s’accentuent lorsqu’ils sont malades. Les Ehpad comme ceux de Senectis sont des établissements adaptés pour accueillir des publics en perte d’autonomie. Mais il est possible de continuer d’aider des personnes âgées malades chez eux. Voici pourquoi.

Mains de personnes âgées
https://pixabay.com/fr/photos/mains-vieux-vieillesse-2906458/

Continuer la lecture de « Peut-on être aidant d’un proche âgé à domicile ? »

Apprendre l’anglais pour mieux vieillir ?

Après la retraite, de nombreux seniors en profitent pour voyager. Mais la barrière de la langue peut devenir un vrai problème lors de votre séjour à l’étranger. L’anglais étant une des langues les plus parlées, il peut être utile de connaître les bases. Par ailleurs, apprendre une nouvelle langue aurait pour effet de retarder certains troubles cognitifs liés à l’âge comme les pertes de mémoire. Enseignées dans les Ehpad, les langues sont même des alliées efficaces dans l’accompagnement des résidents en perte d’autonomie.

Tableau noir avec des mots anglais
https://pixabay.com/fr/photos/tableau-noir-apprendre-langue-2721887/

Continuer la lecture de « Apprendre l’anglais pour mieux vieillir ? »

Nos résidents ont pu jardiner à Senectis

Dans nos Ehpad de la région PACA, entre les risques de contamination du coronavirus et les fortes chaleurs, les activités se réduisent. Aider les seniors à ne pas s’ennuyer peut devenir alors un vrai défi. Ce mois-ci nous avons décidé de jardiner à l’ombre en toute sérénité.

Apprendre à rempoter

Certaines des fleurs de l’Ehpad avaient besoin d’un nouveau pot pour continuer de grandir. L’atelier jardinage a permis d’animer l’après-midi et de joindre l’utile à l’agréable.

Avec une accompagnante, certains résidents se sont alors affairés, mains dans le terreau, à déterrer doucement les plantes et leur offrir une nouvelle maison, plus grande.

Un moment privilégié

Outre le fait que cela permet de sortir et de profiter de l’air extérieur, la pratique de cette activité offre des bienfaits extraordinaires auprès des résidents atteints de maladies neurodégénératives.

Cela permet de reprendre contact avec l’extérieur grâce à la stimulation des sens. Certains malades perdant la mémoire, comme ceux atteints d’Alzheimer, peuvent ainsi retrouver des souvenirs d’enfance à la campagne par exemple.

C’est également une activité manuelle qui les aide à retrouver une certaine coordination psychomotrice. La maladie de Parkinson peut réduire cette coordination. Ainsi, des progrès remarquables ont été observés sur les résidents pendant les activités. Ils se concentrent, sont minutieux et parviennent à réaliser ce qui était prévu.

La pratique des jeux de société en Ehpad

Plusieurs fois par mois, dans les Ehpad Senectis, les résidents ont l’occasion de jouer à des jeux de société. Plus qu’un simple divertissement, ils permettent d’aider les personnes âgées à garder une bonne santé mentale, notamment celles souffrant de maladies neurodégénératives.

jeu de société
https://pixabay.com/fr/photos/conseil-jeu-la-concurrence-761586/

Apprendre à retenir des informations

De nombreux jeux de société font appel à la mémoire à court terme. Une simple mécanique de jeu comme se souvenir de la couleur de son pion, de la carte qui a été jouée au précédent tour suffit à la faire travailler.

Il est évident que, selon le degré de sévérité de la maladie, le déroulement global du jeu ne se passera pas toujours correctement. Néanmoins, une pratique régulière donne véritablement de bons résultats quant à l’atténuation des symptômes ou le retardement de leur apparition.

Pour citer quelques jeux de mémoire, il y a évidemment les jeux de cartes, le memory, le Cluedo et tant d’autres.

Faire appel à la mémoire lointaine

Jouer à certains jeux en groupe permet de stimuler la mémoire à long terme. Cette dernière regroupe les souvenirs. Le but du jeu est ici d’aider les personnes âgées à se remémorer des moments vécus pendant leur enfance, des musiques d’une autre époque, ou encore des vieux films. Les meilleurs jeux rentrant dans cette catégorie sont évidemment les quiz avec des questions de culture générale. Les blindtest et autres jeux d’énigmes sont également très efficaces.

Comment utiliser un ballon avec les seniors ?

Si, passé un certain âge, le sport n’est plus aussi accessible, il existe néanmoins des idées d’activités réalisables avec tous les publics, certaines aidant même les résidents d’ehpad atteints d’Alzheimer ou d’autres maladies neurodégénératives à se sentir mieux. Parmi elles, le ballon est un accessoire fréquemment utilisé.

Activité motrice en ehpad. Continuer la lecture de « Comment utiliser un ballon avec les seniors ? »

Pratiquer la peinture en ehpad

Les publics en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes nécessitent un accompagnement physique, pour les aider au quotidien, mais aussi émotionnel pour réduire les symptômes de leurs pathologies.

Parmi ces supports nos ehpad à Antibes ou Cagnes-sur-Mer proposent des activités quotidiennes telles que des ateliers manuels ou des sessions musicales par exemple. Parmi ces activités nous en mettons souvent en place autour de la pratique de la peinture.

Pot de pinceaux.
https://pixabay.com/fr/photos/brosses-peintre-atelier-bol-3129361/

Continuer la lecture de « Pratiquer la peinture en ehpad »

Une journée dans la vie d’un malade d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer touche plus de 850 000 personnes en France. Même si la maladie et ses symptômes sont de plus en plus connus, il est difficile de se figurer ce qu’un malade et ses proches vivent au quotidien. Déjà, peu de monde le sait, mais la plupart des malades vivent chez eux et non en ehpad ou en établissements spécialisés. Dans la suite de notre article précédent sur les sept stades de la maladie, découvrons comment se déroule une journée d’un malade et de ses proches.

Alzheimer écrit sur un puzzle pas fini.
https://pixabay.com/fr/illustrations/d%C3%A9mence-alzheimer-%C3%A2ge-puzzle-3268560/

Continuer la lecture de « Une journée dans la vie d’un malade d’Alzheimer »