Comment fonctionne le dispositif MAIA ?

Dans un article précèdent nous présentions le dispositif MAIA et ses enjeux. Pour mieux comprendre ce dispositif il est utile de savoir ce que sont les outils mis en place et la façon dont ils le sont. Pour rappel, le dispositif MAIA aide les personnes âgées en perte d’autonomie en les accompagnant dans les démarches, souvent lourdes, qu’ils ont avec les différents organismes comme les ehpad, les CCAS et tant d’autres.

Une personne âgée qui sert la main de son infirimière.
https://pixabay.com/fr/photos/d-accord-accord-asie-black-1238964/

Continue reading “Comment fonctionne le dispositif MAIA ?”

Qu’est-ce que le dispositif MAIA qui aide les personnes âgées ?

En 2008, la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie a créé un dispositif du nom de MAIA, « Méthode d’Action pour l’Intégration des services d’aide et de soins pour le champ de l’Autonomie ». Les résidents des unités Alzheimer notamment, dans nos ehpad de la région PACA, en bénéficient.

Personne poussant un fauteuil roulant de dos.
https://pixabay.com/fr/photos/hospice-pour-l-entraide-1797305/

Continue reading “Qu’est-ce que le dispositif MAIA qui aide les personnes âgées ?”

La belle histoire d’une centenaire qui a vaincu la covid-19

En avril, un combat s’est tenu entre le coronavirus et Julia Dewilde, une centenaire belge qui a été acceptée en hôpital pour des problèmes respiratoires. Ce combat, qui a duré plus de deux semaines, s’est déroulé en même temps que son passage du centenaire. Avant de rentrer chez elle, dans sa maison de retraite, le personnel hospitalier lui a offert une haie d’honneur et un bouquet sur lequel était écrit « Joyeux Anniversaire ».

Coronavirus.
NIAID / CC BY (https://creativecommons.org/licenses/by/2.0)

Continue reading “La belle histoire d’une centenaire qui a vaincu la covid-19”

Comment prendre soin de ses mains ?

Avec l’âge les mains ont tendance à se transformer, se flétrir et vieillir plus vite que nous. D’ailleurs, une étude scientifique a été réalisée à ce sujet, il était montré à plus de 1000 participants des photos de visages et de mains de quelques personnes et on leur demandait l’âge qu’ils leur attribuaient.

En moyenne, les mains recevaient une estimation supérieure de dix ans !

Nos soignants des ehpad de la région PACA le savent et protègent les mains des résidents. Plusieurs astuces simples permettent de réduire les attaques qu’elles subissent au quotidien.

Mains de personnes âgées qui se soutiennent.
https://pixabay.com/fr/photos/mains-vieux-vieillesse-2906458/

Continue reading “Comment prendre soin de ses mains ?”

Les gestes barrières sont toujours à respecter pour protéger nos aînés

Bien que le gouvernement ait autorisé le déconfinement, les gestes barrières et certaines restrictions sont toujours en vigueur pour protéger les personnes à risque. Parmi celles-ci se trouvent nos aînés. Si certains sont protégés car pris en charge dans les EHPAD ou les maisons de retraite, d’autres sont contraints de rester chez eux. Dans le meilleur des cas, ils ont emménagé chez leurs proches. Si vous êtes dans ce cas, voici quelques astuces qui permettent de réduire les risques.

Mains de personnes âgées
https://pixabay.com/fr/photos/mains-vieux-vieillesse-2906458/

Apportez un soutien « médical »

Il est important de vérifier de nombreux points afin que la personne âgée vivant avec vous ne risque rien. Dans un premier temps, veillez à vérifier régulièrement qu’elle ne présente pas les symptômes du Covid-19 tels que les difficultés respiratoires, la toux ou la fièvre.

Si votre proche présente des problèmes de santé, il faut impérativement prévenir un médecin, et surtout, vérifier qu’il lui reste suffisamment de médicaments pour ne pas stopper momentanément son traitement.

Protéger son environnement

Aérer son domicile et désinfecter les surfaces avec lesquelles votre aîné est susceptible de rentrer en contact est un bon début pour proposer un environnement sain. En outre, même au sein du même foyer, il est nécessaire de respecter les gestes barrières, d’autant plus si vous avez à sortir pour faire les courses ou pour travailler par exemple.

Garder une vie équilibrée

Rester enfermé peut paraître insupportable pour certaines personnes âgées. Aussi, garder une bonne hygiène de vie, apprendre à ne pas grignoter entre les repas et se mettre à la fenêtre pour profiter du soleil sont des exemples de bonnes pratiques à adopter pour rester en bonne santé.

Qu’est-ce que le plan bleu mis en place dans les EHPAD ?

En cas d’événements imprévisibles, inhabituels ou graves, l’État a mis en place les plans « blancs » pour les hôpitaux et les plans « bleus » pour les établissements médico-sociaux. En résumé, le plan bleu est un outil détaillant un ensemble de modalités à suivre en cas de crise sanitaire ou climatique . Il permet notamment une rapidité d’exécution pour faire face à une urgence ou à une situation exceptionnelle comme celle que nous vivons actuellement. Notre réseau d’EHPAD et de résidences de retraite tient à vous en informer et vous rassurer quant aux moyens mis en œuvre pour traverser cette crise sanitaire du mieux possible.

Distanciation physique

Quand a-t-il été créé ?

En 2003 a eu lieu une canicule exceptionnelle ayant entraîné près de 15 000 décès. À la suite de cette dernière, un arrêté ministériel a été décrété. Ce dernier stipule que les établissements hébergeant des personnes âgées doivent rédiger un plan de gestion de crise, le fameux « plan bleu ». Le cahier des charges à suivre est imposé par cet arrêté signé le 7 juillet 2005 et a été étendu aux EHPAD ainsi qu’aux établissements accueillant des personnes souffrant de handicap.

À quel moment est-il mis en place ?

Un plan bleu ne se déclenche pas sur un claquement de doigts mais généralement à la suite d’un événement important ayant lieu dans un département. Dès lors, le préfet peut activer un plan de secours. L’Agence régionale de santé (ARS) va se charger d’alerter les établissements concernés. Après cette annonce, les directeurs des établissements de santé déclenchent le plan bleu.

Les incidents pouvant déclencher cette suite de décisions sont nombreux. Il s’agit surtout d’événements sanitaires ou environnementaux pouvant causer une menace pour la santé publique. En ce moment, nous vivons une de ces menaces et l’affrontons avec courage et détermination. Nos ainés sont confinés et, depuis le 11 mars 2020, les visites dans les Ehpad sont interdites. C’est un des effets du plan bleu qui a été déclenché le 6 mars 2020. Le 28 mars, les personnes âgées placées dans les établissements médico-sociaux ont été isolées dans des chambres individuelles suite à la demande d’Olivier Véran, ministre de la Santé.

Qu’implique un plan bleu ?

Comme évoqué plus en amont, un plan, lorsqu’il est déclenché, requiert de remplir un cahier des charge qui devra être respecté scrupuleusement.

Déjà, un plan bleu implique la désignation d’une personne référente. Cette dernière sera responsable de la situation en période de crise dans l’établissement. Elle peut être le directeur, un médecin, ou un coordonnateur. À la suite de cela, des règles de bonnes pratiques à destination du personnel sont mises en place. Un protocole sur les modalités d’organisation en cas de déclenchement du plan d’alerte est également divulgué. Le plan indique s’il est appliqué à l’échelle nationale, régionale ou départementale.

Ensuite, parmi les préconisations à suivre, se trouvent celles concernant le confinement des résidents, des usagers et du personnel. Dans les cas où le confinement est nécessaire, comment doit-il être mis en place ? Pour l’épidémie actuelle, les visites sont interdites dans les EHPAD. De plus, les résidences renforcent les mesures en proposant, par exemple, des sas de décontamination ou le maintien des portes fermées.

Enfin, un plan bleu peut prendre en compte l’évacuation du personnel ou des résidents en cas de contamination.

En bref, le plan bleu permet d’anticiper les risques sanitaires ou environnementaux en créant une marche à suivre pour les aborder efficacement. Il permet ainsi d’améliorer la réactivité des établissements en réfléchissant à toutes les dispositions à prévoir pour préserver le bien-être et la santé des résidents.