Pourquoi prendre une tablette tactile pour un senior ?

En maisons de retraite ou chez elles, les personnes âgées seules peuvent parfois se sentir recluses. Bien qu’en EHPAD ou en résidences adaptées les seniors sont accompagnés et que des activités leurs sont proposées, entre deux ateliers ils peuvent s’ennuyer. C’est pourquoi nous avons décidé aujourd’hui de vous présenter une alternative à cet ennui : une tablette tactile pour seniors.

Personne âgée jouant au solitaire sur une tablette tactile.
https://pixabay.com/fr/photos/ordinateur-technologie-portatif-3190630/

Continue reading “Pourquoi prendre une tablette tactile pour un senior ?”

Senectis : quelle organisation dans nos EHPAD pendant le confinement ?

Pour protéger les personnes les plus fragiles face au COVID-19, l’État français a décidé de placer l’ensemble de la population en confinement. Senectis prend très au sérieux cette consigne et applique au sein de ses EHPAD toutes les mesures possibles pour que le personnel soignant ainsi que les résidents restent en bonne santé, aussi bien sur le plan physique que mental.

Mesures des EHPAD pour que les familles gardent le contact à distance.
http://spin-off.biz/

Continue reading “Senectis : quelle organisation dans nos EHPAD pendant le confinement ?”

Activité snoezelen en maison de retraite

En maison de retraite les personnes âgées ont besoin de rester connectées au monde psychologiquement mais aussi physiquement. Ainsi, à ces fins, nous proposons des activités de toute sorte. Ce mois-ci nos aînés auront la chance de pratiquer le snoezelen.

Ronds de couleurs sur une tète dessinée
https://pixabay.com/fr/illustrations/la-lumi%C3%A8re-cercle-points-de-r%C3%A9sum%C3%A9-2935944/

Continue reading “Activité snoezelen en maison de retraite”

La médiation animale en maison de retraite

En 1953 Boris Levinson, célèbre psychiatre américain, reçoit une famille désespérée car leur enfant autiste va devoir entrer en institut spécialisé. Ce jour-là il a oublié de sortir son chien, Jingles, du cabinet. Ce dernier va d’instinct se diriger vers l’enfant qui, d’ordinaire renfermé, se mettra à le caresser et lui parler. C’est ainsi qu’est né la première forme de thérapie à l’aide d’animaux. Ce terme a évolué en France vers « médiation animale » car le médiateur (l’animal), n’est pas un médicament, son rôle n’est pas de guérir la maladie mais plutôt de permettre aux patients de mieux l’appréhender et vivre avec. Nous proposons régulièrement à nos résidents des ateliers de médiation animale dans nos EHPAD de la Côte d’Azur. En effet, nous pensons que c’est un moyen idéal pour apaiser, oublier son stress et ses angoisses le temps d’une séance. De plus certaines études évaluent l’impact qu’auraient de telles activités sur des personnes âgées atteintes de maladies neurodégénératives comme Alzheimer.

Chien qui se fait caresser Continue reading “La médiation animale en maison de retraite”

Vieillir auprès d’un conjoint optimiste réduit le risque d’Alzheimer

« Disposition d’esprit qui incline à prendre les choses du bon côté », ainsi est défini l’optimisme par le Larousse. Effectivement, être optimiste c’est penser que dans le monde il y a plus de « bien » que de « mal ». Dans nos maisons de retraites des Alpes-Maritimes, nous pratiquons l’optimisme et l’enseignons. En effet, une récente étude américaine de l’université du Michigan a permis de conclure que l’optimisme se partage, qu’il contribue à diminuer les risques d’Alzheimer et permet de vieillir en meilleure santé.

Personnes âgées optimistes.
https://pixabay.com/fr/photos/personnes-vieux-l-homme-femme-2583943/

Continue reading “Vieillir auprès d’un conjoint optimiste réduit le risque d’Alzheimer”

Trois façons de limiter la propagation des maladies en EHPAD

Épidémie du coronavirus oblige, cette semaine le regroupement de maisons de retraite en PACA Senectis revient sur les trois gestes à adopter pour limiter la circulation des virus auprès des personnes les plus vulnérables, notamment les personnes âgées en EHPAD.

Masque médicaux, citron et médicaments.
Photo de Polina Tankilevitch provenant de Pexels

Continue reading “Trois façons de limiter la propagation des maladies en EHPAD”

Nos seniors ont pu assister à la finale du concours départemental « Danse avec les seniors »

Le 26 janvier 2020 la salle Apollon du Palais Acropolis à Nice a accueilli la grande finale de la sixième édition du concours « Danse avec les seniors ». Les résidents de nos maisons de retraites dans les Alpes-Maritimes ont eu la chance de pouvoir y assister.

Danse avec les seniors. Continue reading “Nos seniors ont pu assister à la finale du concours départemental « Danse avec les seniors »”

La musique pour accompagner nos seniors

Dans nos maisons de retraites dans le 06 les résidents ont le choix de participer plusieurs fois par mois à des activités musicales. En effet, « la musique adoucit les mœurs » mais pas seulement !

Joueur de guitare dans un noir bleuté.
https://pixabay.com/fr/photos/personnes-vieux-personnes-%C3%A2g%C3%A9es-2571474/

Continue reading “La musique pour accompagner nos seniors”

La recherche pour lutter contre Alzheimer progresse, le lithium pourrait-il stopper la maladie ?

Une des principales préoccupations de nos EHPAD concerne l’accompagnement des malades atteints de maladies neurodégénératives telles qu’Alzheimer. Les études progressent et très récemment des chercheurs québécois auraient trouvé un moyen de ralentir les symptômes.

Petit déjeuner, blé et raisins sec dans une tasse de lait.
https://pixabay.com/fr/photos/c%C3%A9r%C3%A9ales-alimentaire-grain-563796/

Continue reading “La recherche pour lutter contre Alzheimer progresse, le lithium pourrait-il stopper la maladie ?”

Alzheimer et le bilinguisme, qu’est ce que ça change ?

La maladie d’Alzheimer n’épargne personne et fait partie du quotidien de nos maisons de retraite des Alpes-Maritimes. C’est pourquoi nous attachons de l’importance à mieux comprendre son fonctionnement afin d’accompagner nos patients et leurs proches de la meilleure manière.

De nombreuses études cherchent à comprendre comment fonctionnent les maladies neurodégénératives telles qu’Alzheimer. Pour essayer de saisir la complexité du cerveau, il est utile de comparer des patients dont on a la certitude que la construction neuronale s’est faite différemment. C’est pourquoi les chercheurs s’intéressent à l’évolution de la plasticité du cerveau de personnes parlant plusieurs langues.

Dessin d'un homme qui perds des morceaux de mémoire en forme de puzzle.
https://pixabay.com/fr/illustrations/sant%C3%A9-mentale-mentale-la-sant%C3%A9-t%C3%AAte-3337026/

Continue reading “Alzheimer et le bilinguisme, qu’est ce que ça change ?”