Alerte Canicule : les gestes à adopter

Les mois de juillet et d’août sont très certainement ceux les plus chauds de l’année en France. Dans les Alpes-Maritimes, la métropole de Nice reconduit le plan canicule jusqu’au 15 septembre qui permet de réagir plus rapidement en cas d’alerte. Dans nos Ehpad et maisons de retraite Senectis, nous mettons en place un certain nombre de mesures pour protéger nos résidents particulièrement vulnérables aux pics de chaleur.

Soleil dans le ciel
https://pixabay.com/fr/photos/drought-sun-heat-heatwave-dry-sky-5226296/

Bien s’hydrater

Les gestes qui permettent d’aider nos proches âgés sont nombreux. Dans un premier temps, il faut savoir que les personnes âgées ne ressentent pas, ou dans une moindre mesure, la sensation de soif. Par conséquent, il est important de trouver des combines pour qu’elles s’hydratent régulièrement. Potages frais ou sirops sont autant de bonnes idées qui leur donnent envie de boire.

Éviter les heures les plus chaudes

Entre onze et seize heures, le soleil est au zénith. Il est donc indispensable de ne pas sortir pendant ces heures les plus chaudes car le risque d’insolation, de coups de soleil ou de déshydratation est beaucoup plus élevé.

De même, rester dans les espaces frais ou à l’ombre est préférable tant que le soleil est haut dans le ciel.

Continuer de bien manger

Un bon repas permet de garder de l’énergie pour que le corps puisse faire face à d’éventuelles attaques, comme la chaleur intense. Dans nos Ehpad maralpins, les repas sont adaptés à la saison par des nutritionnistes agréés afin que nos résidents souffrent le moins possible de la chaleur.

Quels fruits et légumes pour les seniors ?

Les besoins alimentaires ne diminuent pas avec l’âge, comme certains le pensent. Bien au contraire ! Le problème est que les seniors ressentent de moins en moins d’appétit avec le temps, tout comme la sensation de soif. C’est pourquoi il est important de lesinformer et de leur apprendre à outrepasser ceci. Par ailleurs les papilles gustatives perdent en puissance et les saveurs avec, les personnes âgées perdent l’intérêt principal que représente la nourriture. Dans les Ehpad Senectis des Alpes-Maritimes nous prêtons une attention particulière à tout ceci et concoctons des repas adaptés, goûteux et appétissants.

Fruits et légumes.
https://pixabay.com/fr/photos/salade-fruits-baies-sant%C3%A9-2756467/

Continue reading “Quels fruits et légumes pour les seniors ?”

Les Ehpad Senectis ont dignement fêté le 14 juillet

Célébrant la fin de la monarchie en France et le début du pouvoir qu’a su s’octroyer le peuple un 14 juillet, jour de la prise de la Bastille, cette date est devenue celle de la fête nationale. À cette occasion la France peut observer le défilé sur les Champs Élysées témoignant de sa puissance militaire et les Français et Françaises se reposent en célébrant ensemble.

Dans nos ehpad Senectis nous avons, nous aussi, su fêter l’évènement dignement. Continue reading “Les Ehpad Senectis ont dignement fêté le 14 juillet”

Comment prévenir la dénutrition chez les personnes âgées ?

Dans notre article précédent nous présentions les méfaits de la dénutrition, à quoi elle peut être due, et nous concluions très brièvement sur des moyens de l’éviter. Aujourd’hui notre groupement d’Ehpad dans les Alpes-Maritimes, Senectis, revient sur la prévention de la dénutrition des personnes âgées.

Salades de fruits.
https://pixabay.com/fr/photos/fruit-fruits-salade-de-fruits-frais-2305192/

Continue reading “Comment prévenir la dénutrition chez les personnes âgées ?”

La dénutrition chez les personnes âgées

En France on estime que plus de deux millions de personnes souffrent de dénutrition, qui englobe l’ensemble des troubles qui sont provoqués par une alimentation ou une assimilation déficitaire. Parmi ces personnes se retrouvent en grande partie les personnes âgées, qu’elles soient à domicile, en établissements d’hébergement spéciaux comme des ehpad ou des maisons de retraite ou même en hôpital.

Selon une étude de la Haute Autorité de Santé, à partir de 70 ans la dénutrition a une incidence plus importante sur un suivi de trois ans (de 5 % à 17 %).

Assiette vide et couverts sur une nappe blanche
https://pixabay.com/fr/photos/vaisselle-blanc-assiette-938747/

Continue reading “La dénutrition chez les personnes âgées”

Comment utiliser un ballon avec les seniors ?

Si, passé un certain âge, le sport n’est plus aussi accessible, il existe néanmoins des idées d’activités réalisables avec tous les publics, certaines aidant même les résidents d’ehpad atteints d’Alzheimer ou d’autres maladies neurodégénératives à se sentir mieux. Parmi elles, le ballon est un accessoire fréquemment utilisé.

Activité motrice en ehpad. Continue reading “Comment utiliser un ballon avec les seniors ?”

Pourquoi choisir un smartphone adapté aux seniors ?

Avez-vous déjà remarqué que vos proches âgé·e·s ont des difficultés de préhensions ou même des baisses d’auditions à mesure que le temps passe ? Qu’ils soient en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou même chez eux, vous souhaitez être sûr·e de pouvoir rentrer en contact avec eux facilement ou qu’eux même puisse contacter le monde extérieur, alors optez pour un des nombreux smartphones pour senior existant sur le marché.

Pourquoi choisir un smartphone adapté aux seniors ?
https://pixabay.com/fr/photos/t%C3%A9l%C3%A9phone-mobile-appel-samsung-586266/

Continue reading “Pourquoi choisir un smartphone adapté aux seniors ?”

Prendre soin de ses dents quand on est âgé

Le brossage de dents fait partie de ces gestes anodins quotidiens permettant de se tenir en meilleure santé. En effet, une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut conduire à des maladies vasculaires, cardiaques ou même des infections pulmonaires. Sans aller dans l’excès, cela peut aussi provoquer des caries, parodontites ou autres troubles légers mais nuisant à un beau sourire.

Couple de personnes âgées avec de grands sourires.
https://pixabay.com/fr/photos/vieux-couple-vieux-senior-couple-2261495/

Continue reading “Prendre soin de ses dents quand on est âgé”

Le sommeil chez les personnes âgées dépendantes

Ne pas négliger son sommeil est une des étapes importantes pour respecter une bonne hygiène de vie. Dormir permet à notre corps d’assimiler ce qu’il a vécu dans la journée et surtout lui offre la possibilité de récupérer. Le célèbre philosophe Schopenhauer pensait à ce propos que « le sommeil est pour l’ensemble de l’homme ce que le remontage est à la pendule ». L’analogie est belle et nous fait comprendre que bien dormir est nécessaire à un bon fonctionnement. Pourtant à tout âge le nombre d’heures de sommeil à respecter varie. Chez les personnes âgées notamment il est important de dormir 7 à 8 h par nuit pour être en forme au cours de la journée.

Néanmoins, nous le remarquons dans nos ehpad se trouvant sur la Côte d’Azur, le rythme change avec l’âge. Ensemble, essayons de comprendre un peu mieux le sommeil chez les personnes âgées, notamment celles dépendantes.

Femme âgée qui se repose
https://pixabay.com/fr/photos/femme-personnes-%C3%A2g%C3%A9es-fatigu%C3%A9-2870659/

Un sommeil allégé

Les nuits fragmentées, le réveil nocturne, l’incontinence ou encore le délai d’endormissement sont autant de facteurs qui peuvent nuire au sommeil des personnes âgées. Ce sont en effet des remarques que l’on entend souvent sortir de la bouche des résidents de nos ehpad dans les Alpes-Maritimes.

Ceci cause un problème majeur : le sommeil profond, qui est réparateur, dure moins longtemps.

L’institut national du sommeil et de la vigilance a d’ailleurs mené une étude sur le thème du sommeil et des personnes âgées. Déjà, plus de 30 % des plus de 65 ans se plaindraient de leur sommeil et sont concernés par une somnolence excessive au cours de la journée.

Ensuite, il est notable qu’avant cinquante ans un individu met généralement moins de 30 minutes avant de s’endormir et cette durée augmente avec l’âge jusqu’à plus de 45 minutes après 80 ans. Ajouté à cela les interruptions plus fréquentes au cours de la nuit, le sommeil est inéluctablement plus léger.

Pourquoi dormir est si important pour les seniors ?

Le sommeil améliore la qualité de vie et la santé. Le cerveau profite de cet instant de repos pour créer de nouvelles connexions ou améliorer l’organisation de celles-ci, les muscles se reposent et la mémoire se renforce. Ainsi, mal dormir peut entrainer de nombreux problèmes de santé.

Cela peut nuire aux défenses immunitaires et les fragiliser, augmenter le risque de chute et d’inattention, des vertiges, des douleurs musculaires ou osseuses et enfin, de trouble de la concentration ou de la mémorisation.

Forcément, une personne âgée atteinte d’une maladie neurodégénérative subira alors les symptômes de sa pathologie plus intensément avec un manque de sommeil.

Par ailleurs, une récente étude a démontré que les nuits blanches favoriseraient l’apparition de certains biomarqueurs de la maladie d’Alzheimer. Ceci est dû à la protéine « tau » qui peut s’accumuler et provoquer des amas dans les neurones. Ces amas sont visibles dans le cerveau des personnes atteintes d’Alzheimer. L’expérience était simple : comparé le taux de cette protéine après une nuit normale et après une nuit blanche chez des individus jeunes et en bonne santé. De manière flagrante le taux de la protéine a augmenté après une nuit blanche, ce qui suggère encore une fois que bien dormir aide à ralentir l’apparition de certaines maladie et surtout à rester en forme.

Quelques astuces à appliquer pour mieux dormir

Rien n’est une fatalité et il est même aisé de retrouver une bonne hygiène de vie en ce qui concerne le sommeil. S’il existe des centaines d’astuces, certaines bonnes habitudes sont bonnes à prendre :

  • Avoir des heures de coucher régulières
  • Pratiquer une activité physique le matin et préférer se relaxer le soir (lecture, musique, méditation…)
  • Manger léger avant de se coucher
  • Ne pas trop boire avant le coucher afin de ne pas se lever pour uriner pendant la nuit
  • Éviter les écrans (télévision, ordinateur, téléphone, etc.)

Enfin, il est important d’aménager sa chambre convenablement. La température ne devrait pas dépasser les 18-20 °C, elle doit être aérée tous les jours et surtout le lit doit être confortable.

Les personnes âgées dépendantes, en ehpad ou non, peuvent aborder le sommeil avec angoisse et insécurité, c’est pourquoi il est important que leur entourage et leurs proches apprennent à les rassurer et à les renseigner sur les vertus d’un bon sommeil.

Une nouvelle piste pour traiter la maladie de Parkinson

Décrite en 1817 par James Parkinson, la maladie du même nom est une maladie neurodégénérative, c’est-à-dire qu’elle affecte le système nerveux en détruisant progressivement les neurones le constituant. C’est la seconde maladie de ce type la plus fréquente derrière la maladie d’Alzheimer. Dans les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), de nombreux résidents sont atteints de ces pathologies handicapantes et actuellement incurables.

Microscope de labo de médecine.
https://pixabay.com/fr/photos/analyse-biochimie-biologiste-2030265/

Continue reading “Une nouvelle piste pour traiter la maladie de Parkinson”